Et si on profitait de l’été pour… se promener, flâner en forêt, découvrir les espaces qui nous entourent et profiter de ce que la nature nous offre ?!

Et si, pendant nos vacances nous lâchions nos ordinateurs pour nous ressourcer et nous rafraîchir en forêt ? Retrouver sa famille ou ses amis pour visiter et comprendre comment fonctionne cette forêt ? À ce propos, connaissez-vous les trois fonctions écologiques de la forêt ? 

1. La forêt : un équilibre écologique riche et fragile

La forêt présente une grande diversité biologique végétale et animale. Il existe en France 136 espèces d’arbres (76 feuillues et 60 résineuses). La forêt est un écosystème naturel complexe, qui évolue et se modifie naturellement selon le stade de développement des arbres. Elle abrite une multitude d’organismes vivants : arbres, autres végétaux, animaux de toutes tailles dans des milieux très diversifiés (sols, climats, eau). Gérer cet équilibre pour mieux la protéger, c’est le travail des forestiers.

2. La forêt protège les sols et améliore la qualité de l’eau

Elles contribuent à la stabilité des sols par l’action des racines, notamment dans le maintien des versants en montagne, mais aussi en plaine et sur les plateaux vallonnés. Les forêts contribuent également à l’assainissement des eaux et à la régularisation du régime des crues, par l’action des litières forestières et des sols aérés par les racines qui agissent à la fois comme un filtre et comme une éponge.

3. La forêt contribue à la lutte contre le changement climatique

Les forêts absorbent naturellement une partie du carbone émis dans l’atmosphère par les activités humaines. 85% du carbone stocké dans la végétation l’est par les forêts. Une forêt en croissance stocke du gaz carbonique et libère de l’oxygène. C’est un « puits » de carbone. Une fois coupé, le bois, utilisé comme matériau, constitue un stock de carbone, celui dont l’arbre a eu besoin pour sa croissance. Ainsi, une maison construite avec 20m3 de bois stocke 20 tonnes de gaz carbonique ! Une forêt exploitée et gérée durablement est donc un excellent moyen de lutte contre l’effet de serre !

 

Et en bonus : Le bois, matériau écologique par excellence

Le matériau bois présente de nombreux avantages pour l’environnement :

  • il est naturel, écologique, renouvelable et recyclable ;
  • 1 m3 de bois stocke 1 tonne de gaz carbonique ;

Produit grâce au travail des sylviculteurs, le bois répond aux nouveaux besoins de nos sociétés et aux enjeux du développement durable.

  • le matériau bois nécessite peu d’énergie fossile pour sa fabrication.
  • Pour la fabrication d’une poutre, le bilan CO2 du bois est positif, alors qu’il est négatif pour l’acier et le béton, et largement négatif pour l’aluminium.

Avec toutes ces informations, vous serez incollables pendant vos vacances ! Des vrais connaisseurs…

Alors, n’hésitez pas à aller vous promener et découvrir cet espace naturel qui se trouve tout près de chez vous. N’oubliez pas les gestes éco-responsables (pas de barbecue en forêt, mettre ses déchets dans une poubelle…) Ensemble, préservons notre patrimoine forestier. 

Article rédigé avec les informations de La Forêt Privée Française. Article original à consulter ici. 

 

Décidément, 2017 est une année forte en investissements… La coopérative a reçu en juin dernier un nouveau porte-char ! 

Livré à Lamure-sur-Azergues, ce porte-char se compose d’un tracteur et d’une remorque. Ce nouveau matériel sera affecté dans le Rhône et servira aux chauffeurs d’engins ne disposant pas du permis poids lourd…

Au total, la coopérative dispose donc maintenant d’un porte-char pour deux machines (un dans la Loire et deux dans le Rhône).

 

Avant de commencer, nous souhaitions vous remercier pour votre présence en Chartreuse !
En trois sessions, nous avons accueilli 38 personnes motivées, curieuses et intéressées par notre métier. Votre présence et votre intérêt renforcent notre motivation… alors un grand merci et à très bientôt ! 

 

Les parcs naturels régionaux de Chartreuse et du Massif des Bauges proposent à tous de se glisser dans la peau d’un bûcheron le temps d’une visite sur des chantiers forestiers… Et COFORET y participe ! Venez à la rencontre des professionnels de la gestion et de l’exploitation forestière, glissez-vous dans la peau d’un bûcheron le temps d’une matinée.
 

Point information :

La visite de chantier « Vis ma vie de bûcheron » du mercredi 09 août matin :

  • Visite d’une coupe en forêt privée sur la commune de Les Déserts (La Féclaz)
  • Chantier mécanisé abatteuse + porteur forestier
  • Accompagnateur : Stéphane Guiguet Dode, coopérative COFORET
  • RDV à 9h devant l’Office du Tourisme de La Féclaz (INSCRIPTION obligatoire auprès du Parc : 04 79 54 86 40)
  • Marche d’approche env. 800 mètres

La visite de chantier « Vis ma vie de bûcheron » du mercredi 16 août matin :

  • Visite d’une coupe en forêt domaniale du Nant des Granges (commune de Le Châtelard)
  • Chantier traditionnel bûcheronnage manuel + tracteur forestier
  • Accompagnateur : Bastien Deleplanque (Office National des Forêts)
  • RDV à 9h devant la mairie de Bellecombe en Bauges (INSCRIPTION obligatoire auprès du Parc : 04 79 54 86 40

 

Renseignements et inscriptions :

Parc naturel régional du Massif des Bauges : 

Rendez-vous tous les mercredis matins,
du 12 juillet au 23 août 2017 !
Tél. 04 79 54 86 40
Email : info@parcdesbauges.com

Cliquez ici pour télécharger l’affiche Bauges
Et ici pour découvrir le dépliant !

Office de tourisme de St Pierre de Chartreuse

Rendez-vous tous les jeudis matins,
du 13 juillet au 17 août 2017 !
Tél. 04 76 88 62 08
Email : stpierrechartreuse@chartreuse-tourisme.com

Cliquez ici pour télécharger l’affiche Chartreuse
Et ici pour découvrir le dépliant !

Votre coopérative forestière part en vacances !

Nous serons absents du lundi 14 au dimanche 20 août 2016.
Néanmoins, nous vous donnons rendez-vous lundi 21 août pour de nouvelles aventures.
Nous vous remercions pour votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La coopérative souhaite la bienvenue à Alizée CORSI !

Basée à Lamure-sur-Azergues (69), au siège de COFORET, Alizée s’occupera de la Qualité, Sécurité, Environnement (QSE) pour la coopérative. Ses missions sont multiples :

  • Répondre aux attentes des adhérents et assurer leur satisfaction
  • Établir, maintenir et gérer le système de management QSE (pilotage, suivi indicateurs, etc.)
  • Co-travailler ensemble sur l’amélioration continue des activités de la coopérative
  • Recueillir nos bonnes pratiques, partager et mettre en place des axes d’amélioration
  • Réduire nos coûts de non-qualité
  • Assurer la veille réglementaire

Nous lui souhaitons pleine réussite dans ce nouveau poste !

Pour la contacter :
Email : acorsi@coforet.com
Adresse : Route de Lyon 69870 Lamure-sur-Azergues

La coopérative investit !

La preuve par l’action : le mois dernier, COFORET a réceptionné un nouveau porteur.

Livré à Belleroche (42), ce nouveau matériel de la marque KOMATSU est conduit par Anthony GULGILMINOTTI, salarié de la coopérative. À noter qu’il remplace le plus ancien porteur de COFORET…  et servira quotidiennement sur les chantiers forestiers du secteur.

Découvrez ce porteur en images : 

Anthony GULGILMINOTTI, chauffeur du porteur

Marie-Hélène BARBERET, un pilier de la coopérative, la voix qui vous accueillait quotidiennement a fait valoir ses droits à la retraite après 27 ans passés au sein de COFORET !

Depuis le 3 juillet 2017, vous êtes maintenant accueilli par Angélique GUITTARD, qui passé le mois de juin aux côtés de Marie-Hélène afin de préparer au mieux la transition et la transmission d’informations.

Nous leur souhaitons beaucoup de succès et de réussites.

(De g. à d.) Marie-Hélène BARBERET, partie à la retraite le 30 juin 2017, et Angélique GUITTARD qui lui succède depuis le 3 juillet 2017.

La coopérative se modernise et mets à jour son équipement !

Afin de garder contact avec vous, nous sommes régulièrement présents sur les foires et salons de la région. Mais, « être présent » ne suffit plus, il nous faut maintenant être visible et repérable. Alors, quoi de mieux qu’un stand ?

Cette année, nous nous sommes équipés d‘une tente d’exposition flambant neuve aux couleurs de la coopérative. Et pour appuyer nos propos, soutenir nos techniciens sur place et disposer d’un espace d’exposition personnalisé nous avons également investi dans de la signalétique ! Un fond en mosaïque présentant nos différents métiers et un stand pour mieux vous accueillir. 

 

Avec toutes ces nouveautés, nous ne pourrez plus nous louper !

Venez à notre rencontre, nous nous ferons un plaisir de vous accueillir et partager un instant avec vous. N’oubliez pas, les techniciens présents sur place sont là pour  vous conseiller, vous aider et vous renseigner ; alors approchez-vous et nous répondrons à toutes vos questions. Et qui sait, peut-être est-ce que ce sera le début d’une belle relation ?

Pour savoir si nous sommes présents, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site, rubrique « calendrier » !

Stand COFORET
Tente d'exposition COFORET
Tente d'exposition COFORET
Tente d'exposition COFORET
Tente d'exposition COFORET
Tente d'exposition COFORET

Les conseillers du CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière) sont des propriétaires forestiers élus pour une période de 6 ans. Ils représentent les forestiers privés de leur département. Leurs missions sont de définir et orienter la politique forestière régionale du CRPF et d’agréer les Plans Simples de Gestion.

Les élections ont donc eu lieu cette année et certains conseillers sont changés. Retrouvez ici les noms de vos conseillers dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté ! 

 

Centre Régional de la Propriété Forestière

Région Bourgogne-Franche-Comté 

Le Conseil a élu comme président Monsieur Charles de GANAY, propriétaire forestier en Saône-et-Loire et comme vice-présidents Messieurs Nicolas POLLIOT (Haute-Saône), Alban de MONTIGNY (Nièvre) et Jacques LOUIS (Jura). Monsieur de GANAY était président du CRPF Bourgogne depuis 12 ans.

Le Conseil est constitué de 19 membres dont 17 élus par les propriétaires.

 

Centre Régional de la Propriété Forestière

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le Conseil a élu comme présidente Mme Anne-Marie BAREAU, et comme membres du bureau : M.Gontran BENIER, M.Michel RIVET, M.Henry d’YVOIRE, M.Pierre de VILETTE et M.Jacques GRENOT.

Située à Lamure-sur-Azergues (69), la coopérative a tenu son assemblée plénière à DOMPIERRE-LES-ORMES, dans les locaux du LAB71, jeudi 1er juin 2017 devant plus de 50 personnes !

Des assemblées placées sous le signe des rencontres.

La coopérative est présente sur les deux grandes régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne – Franche-Comté. Forte de cette territorialité de plus de 85 000 m², nous nous divisons en 6 sections (Ain, Alpes, Drôme – Ardèche, Franche-Comté, Loire et Rhône – Saône-et-Loire) pour être au plus près de nos 17 493 adhérents, et organisons en amont 6 assemblées de section.

Chacun de ses rendez-vous représente l’occasion d’échanger avec nos adhérents mais aussi d’organiser une rencontre avec les acteurs locaux : l’assemblée Drôme-Ardèche s’est tenue dans les locaux du CEFA de Montélimar ; en Franche-Comté, une visite de la scierie CHAUVIN a pu être organisée, ainsi qu’une conférence avec son directeur et M. Christian DUBOIS, délégué de l’ADIB. Dans les Alpes, l’assemblée s’est déroulée au sein de l’école forestière de POISY !

Pour chaque section, les adhérents sont convoqués et élisent les délégués chargés de les représenter à l’assemblée plénière. Cette dernière réunit tous les délégués élus dans les sections, chargés de représenter leur territoire, porter leurs remarques et voter les résolutions.

 

Une assemblée plénière généreuse… qui donne à chacun l’occasion de s’exprimer !

C’est donc devant les délégués de section que M. Lionel PIET, directeur général, introduit cette assemblée en présentant la coopérative et ses missions fondatrices : conseiller et appuyer les propriétaires forestiers dans la gestion de leur forêt, organiser les travaux de sylviculture et d’exploitation, commercialiser les bois mais surtout, regrouper les propriétaires afin de mutualiser les coûts, massifier l’offre et ainsi de valoriser aux mieux leurs bois !

Cette assemblée fut aussi l’occasion de faire un point complet sur son activité.

En chiffres, COFORET représente :

  • 657 071 m3 mobilisés en 2016, ce qui la place parmi les premiers mobilisateurs de bois en France.
  • 39,6 M€ de chiffre d’affaires en 2016
  • 43 115 ha sous documents de gestion
  • 10 083 sociétaires certifiés PEFC,
  • 17 493 adhérents
  • Plus de 600 clients
  • 83 salariés : 39 techniciens de secteurs, 6 ingénieurs ou techniciens gestion-études, 16 opérateurs sylviculture-exploitation, 15 personnels d’encadrement-administratifs et 7 contrats d’apprentissage-professionnalisation !

De nombreux échanges sont venus ponctuer la discussion, notamment la problématique des petits lots feuillus difficilement mobilisables. Souvent transformés en bois de chauffage, le sort réservé à ces lots interrogent les propriétaires forestiers qui pensent en priorité aux petites scieries locales.  Lionel PIET, directeur général, a d’ailleurs mis l’accent sur ce point au sein de COFORET en formant les techniciens  à la bonne gestion et la mobilisation de ces feuillus.

 

Une conférence sur les gros bois pour ponctuer cette matinée.

Cette problématique, récurrente au sein de COFORET, fait s’interroger aussi bien les propriétaires que les techniciens… Il était donc nécessaire d’apporter des réponses !

Pour cela, nous avons fait appel à M. Maurice CHALAYER (animateur-chercheur) pour nous présenter son travail sur les « gros bois résineux » mené au sein de l’Observatoire Métier Scierie et nous apporter les réponses à ces questions : qu’en est-il du blocage actuel ? Quelles en sont les raisons ? N’y a-t-il pas de solutions pour mobiliser et transformer ? Les débouchés sont-ils vraiment restreints ?

Fort de son expérience et de ses connaissances, M. Maurice CHALAYER a animé une conférence ponctuée d’exemples.

En établissant en amont une analyse de la filière et de la crise actuelle qui l’anime (atonie de la construction, baisse de la consommation de bois…) il établit un constat et appréhende le potentiel de la ressource actuelle et à venir en France. Il identifie, les acteurs de cette filière, leur potentiel et leur équipement jusqu’à mettre le doigt sur les freins à la valorisation des gros bois résineux : leur qualité inégale, la faible implication des propriétaires à décider de l’orientation à donner aux peuplement après 40 ans de croissance, la forte tendance à l’emploi du bois massif reconstitué…

Suite à ce constat, M. Maurice CHALAYER propose des pistes de solutions aux freins identifiés allant de la valorisation des qualités de certains produits jusqu’à la mise en place d’actions de promotion ! Illustrant sa réflexion de ses recherches et de ses rencontres, il a permis aux personnes présentes de prendre du recul sur cette question et d’appréhender autrement les gros bois, abordant même les innovations en cours dans la filière forêt-bois qui, peut-être, chambouleront la dynamique actuelle.

Visiter une scierie pour faire écho à la conférence…

Pour terminer la journée, la coopérative a donné l’opportunité aux personnes présentes de visiter la scierie Forêt Sciages 71 (FS71), filiale de COFORET. Basée à MONTMELARD, cette scierie emploie 11 salariés et fabrique des produits bois pour la réalisation de palette. Située à moins d’une heure du siège social de la coopérative, elle lui permet aussi d’avoir un débouché local pour transformer le bois exploité à proximité.

Avec un chiffre d’affaires en progression de 5,5% entre 2015 et 2016, elle verra son site amélioré en 2017. En effet, COFORET a investi dans un nouveau cubeur et dans l’amélioration du système d’évacuation des sciures et plaquettes. Ceci, afin de diminuer significativement ses arrêts de production et améliorer son fonctionnement de manière générale.

Point d’orgue de ces assemblées, cette journée fut l’occasion de rassembler les propriétaires forestiers et les acteurs de la filière forêt-bois autour de COFORET et des sujets qui nous concernent tous !

Découvrez plus de photos avec le diaporama :

LAB71 à Dompierre-les-Ormes
Assemblée plénière 2017 de COFORET
Lionel PIET, directeur général de COFORET
M. Jean-Michel MOINE, commissaire aux comptes
Vote des résolutions
Vote des résolutions
Conférence sur les gros bois résineux avec Maurice CHALAYER
Visite de la scierie FS71
Madame PETIT et Monsieur Dominique MAILLOT (vide-président section Franche-Comté)
(De g. à d.) Florian POMAREDE (gérant de la scieire FS71), Lionel PIET (directeur général), Henri MAGNIN (administrateur)
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71