Une très bonne nouvelle pour les petits propriétaires.

Vous avez bien lu : la défiscalisation de 25% des travaux forestiers (DEFI TRAVAUX) s’ouvre aux propriétaires de moins de 4 hectares forestiers, lorsqu’ils sont membres d’une organisation de producteurs (OP). COFORET, votre coopérative forestière, est reconnue « organisation de producteurs »… c’est l’occasion pour vous de bénéficier de cette défiscalisation !

Depuis le 1er janvier 2018, le gouvernement a décidé d’ouvrir ce DEFI TRAVAUX pour encourager les petits propriétaires à poursuivre leurs efforts, les soutenir dans la réalisation des travaux et ainsi augmenter la mobilisation de bois sur le territoire français. 

 

Plus de 2,942 millions de propriétaires forestiers concernés !

Tous pourront désormais accéder à un crédit d’impôt de 25% du montant de leurs travaux grâce à leur adhésion au sein d’une coopérative forestière. Une décision qui encourage également la gestion durable des forêts par ces millions de petits propriétaires. N’oublions pas la sécurisation de l’approvisionnement de la filière (scieries, papeteries…). Une décision aux multiples répercutions !

Sur quels travaux s’applique cette mesure ?

Dans le détail, la loi prévoie que les propriétaires membres d’une OP pourront appliquer ces 25% sur : 

  • les travaux de plantation (y compris la fourniture de plants)
  • les travaux de sauvegarde et d’amélioration de peuplements
  • les travaux de reconstitution et de renouvellement comprenant les travaux préparatoires : le balisage, le débrouissaillage, le dépressage, l’élagage
  • les travaux phytosanitaires
  • et les travaux de création et d’amélioration de dessertes

Pourquoi adhérer à COFORET – Organisation de Producteurs pour effectuer ses travaux ?

  • Réaliser ses travaux avec une Organisation de Producteurs : 
    • Aucun seuil de surface d’unité de gestion
    • Un crédit d’impôt qui s’applique sur 25% des montants engagés
  • Réaliser ses travaux avec un prestataire non certifié OP :
    • Surface d’unité de gestion (incluant les travaux) supérieure à 10 ha d’un seul tenant
    • Un crédit d’impôt qui d’appliquer sur 18% des montants engagés
  • Quelles contraintes respecter ? 
    • Une garantie de gestion durable doit être présentée (PSG, PSG Volontaire, RTG, CBPS…)
    • Le propriétaire s’engage à conserver sa forêt jusqu’au 31 décembre de la 8ème année suivant l’année de réalisation des travaux
    • Si le propriétaire fait parti d’un GF, le porteur de part s’engage à les conserver jusqu’au 31 décembre de la 4ème année suivant l’année des travaux

 

Vous souhaitez en savoir plus ou avez des travaux à réaliser ?
N’hésitez pas à contacter nos techniciens ! Ils répondront à toutes vos questions.
Cliquez-ici pour retrouver les coordonnées du technicien le plus proche de chez vous ! 

La tournée des section se poursuit dans l’Ain…

…et le rendez-vous était donné aujourd’hui à Châtillon-en-Michaille.

Cette réunion fut l’occasion pour Henri MAGNIN de présider son premier conseil en tant que vice-président. Il en profita pour remercier Jean MOREL (ancien vice-président) pour son engagement au sein de la coopérative et de la section Ain pendant toutes ces années.

De nombreux sujets ont pu être abordés grâce à cette rencontre notamment « l’équilibre sylvo- cynégétique » présenté par Alain LYAUDET (CRPF – Auvergne Rhône-Alpes). Nous le remercions chaleureusement pour sa présence et sa présentation sur le cerf (histoire, évolution sur les territoires, mode de vie…) mais également sur l’évolution et le suivi des populations dans l’Ain, plans de chasse, orientation des travaux sylvicoles en présences de cervidés…

L’après-midi, fut consacrée à la visite d’une route forestière et de plantations situées à proximité.
Un grand merci à Nicolas MARTIN d’avoir commenté et guidé cette visite.

Conseil de section Ain
Intervention d'Alain LYAUDET - CRPF
Conseil de section Ain
Création d'une route forestière par COFORET
Explication du projet par Nicolas MARTIN (GPAT)
Visite d'un chantier de plantation

La section Franche-Comté va la rencontre de son public à Pontarlier !

Le rendez-vous est donné à la Foire de la Saint Luc.

Jeudi 12 octobre,  Jérôme MASNADA (technicien Jura) et Dominique MAILLOT (vice-président) ont tenu un stand COFORET dans la partie agricole de la foire… l’occasion de vous rencontrer et de répondre à toutes vos questions !

Vous n’avez pas eu l’information, ou n’avez simplement pas pu vous libérer pour venir nous voir ? Aucun problème, au contraire, nous serons également présent le 26 octobre 2017 ! 

Dominique MAILLOT, Stéphane POUCHOULOU et Bruno CHAPEAU, deux techniciens, y tiendront un nouveau stand. Rendez-vous même lieu, même heure : Place René Pourny, 25300 Pontarlier 

Nous vous attendons nombreux !

Cette semaine, nous avons le plaisir d’accueillir deux nouvelles recrues !

Antoine NICOLAS était jusqu’à maintenant apprenti dans la Loire et rejoint dès aujourd’hui l’équipe de Saint-Baldoph (73). Embauché au titre de technicien forestier, il remplace Teddy MASSARD qui, lui, intègre l’équipe de Saint-Étienne (42).

Nous accueillons également Anthony MISSONNIER à Montbrison (42). Également apprenti à la coopérative, Anthony est dès aujourd’hui ouvrier sylvicole pour COFORET !

Nous leur souhaitons à tous deux pleine réussite dans leurs nouvelles fonctions et leurs futurs projets… ! 

 

Votre coopérative forestière part en vacances !

Nous serons absents du lundi 14 au dimanche 20 août 2016.
Néanmoins, nous vous donnons rendez-vous lundi 21 août pour de nouvelles aventures.
Nous vous remercions pour votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La coopérative investit !

La preuve par l’action : le mois dernier, COFORET a réceptionné un nouveau porteur.

Livré à Belleroche (42), ce nouveau matériel de la marque KOMATSU est conduit par Anthony GULGILMINOTTI, salarié de la coopérative. À noter qu’il remplace le plus ancien porteur de COFORET…  et servira quotidiennement sur les chantiers forestiers du secteur.

Découvrez ce porteur en images : 

Anthony GULGILMINOTTI, chauffeur du porteur

Située à Lamure-sur-Azergues (69), la coopérative a tenu son assemblée plénière à DOMPIERRE-LES-ORMES, dans les locaux du LAB71, jeudi 1er juin 2017 devant plus de 50 personnes !

Des assemblées placées sous le signe des rencontres.

La coopérative est présente sur les deux grandes régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne – Franche-Comté. Forte de cette territorialité de plus de 85 000 m², nous nous divisons en 6 sections (Ain, Alpes, Drôme – Ardèche, Franche-Comté, Loire et Rhône – Saône-et-Loire) pour être au plus près de nos 17 493 adhérents, et organisons en amont 6 assemblées de section.

Chacun de ses rendez-vous représente l’occasion d’échanger avec nos adhérents mais aussi d’organiser une rencontre avec les acteurs locaux : l’assemblée Drôme-Ardèche s’est tenue dans les locaux du CEFA de Montélimar ; en Franche-Comté, une visite de la scierie CHAUVIN a pu être organisée, ainsi qu’une conférence avec son directeur et M. Christian DUBOIS, délégué de l’ADIB. Dans les Alpes, l’assemblée s’est déroulée au sein de l’école forestière de POISY !

Pour chaque section, les adhérents sont convoqués et élisent les délégués chargés de les représenter à l’assemblée plénière. Cette dernière réunit tous les délégués élus dans les sections, chargés de représenter leur territoire, porter leurs remarques et voter les résolutions.

 

Une assemblée plénière généreuse… qui donne à chacun l’occasion de s’exprimer !

C’est donc devant les délégués de section que M. Lionel PIET, directeur général, introduit cette assemblée en présentant la coopérative et ses missions fondatrices : conseiller et appuyer les propriétaires forestiers dans la gestion de leur forêt, organiser les travaux de sylviculture et d’exploitation, commercialiser les bois mais surtout, regrouper les propriétaires afin de mutualiser les coûts, massifier l’offre et ainsi de valoriser aux mieux leurs bois !

Cette assemblée fut aussi l’occasion de faire un point complet sur son activité.

En chiffres, COFORET représente :

  • 657 071 m3 mobilisés en 2016, ce qui la place parmi les premiers mobilisateurs de bois en France.
  • 39,6 M€ de chiffre d’affaires en 2016
  • 43 115 ha sous documents de gestion
  • 10 083 sociétaires certifiés PEFC,
  • 17 493 adhérents
  • Plus de 600 clients
  • 83 salariés : 39 techniciens de secteurs, 6 ingénieurs ou techniciens gestion-études, 16 opérateurs sylviculture-exploitation, 15 personnels d’encadrement-administratifs et 7 contrats d’apprentissage-professionnalisation !

De nombreux échanges sont venus ponctuer la discussion, notamment la problématique des petits lots feuillus difficilement mobilisables. Souvent transformés en bois de chauffage, le sort réservé à ces lots interrogent les propriétaires forestiers qui pensent en priorité aux petites scieries locales.  Lionel PIET, directeur général, a d’ailleurs mis l’accent sur ce point au sein de COFORET en formant les techniciens  à la bonne gestion et la mobilisation de ces feuillus.

 

Une conférence sur les gros bois pour ponctuer cette matinée.

Cette problématique, récurrente au sein de COFORET, fait s’interroger aussi bien les propriétaires que les techniciens… Il était donc nécessaire d’apporter des réponses !

Pour cela, nous avons fait appel à M. Maurice CHALAYER (animateur-chercheur) pour nous présenter son travail sur les « gros bois résineux » mené au sein de l’Observatoire Métier Scierie et nous apporter les réponses à ces questions : qu’en est-il du blocage actuel ? Quelles en sont les raisons ? N’y a-t-il pas de solutions pour mobiliser et transformer ? Les débouchés sont-ils vraiment restreints ?

Fort de son expérience et de ses connaissances, M. Maurice CHALAYER a animé une conférence ponctuée d’exemples.

En établissant en amont une analyse de la filière et de la crise actuelle qui l’anime (atonie de la construction, baisse de la consommation de bois…) il établit un constat et appréhende le potentiel de la ressource actuelle et à venir en France. Il identifie, les acteurs de cette filière, leur potentiel et leur équipement jusqu’à mettre le doigt sur les freins à la valorisation des gros bois résineux : leur qualité inégale, la faible implication des propriétaires à décider de l’orientation à donner aux peuplement après 40 ans de croissance, la forte tendance à l’emploi du bois massif reconstitué…

Suite à ce constat, M. Maurice CHALAYER propose des pistes de solutions aux freins identifiés allant de la valorisation des qualités de certains produits jusqu’à la mise en place d’actions de promotion ! Illustrant sa réflexion de ses recherches et de ses rencontres, il a permis aux personnes présentes de prendre du recul sur cette question et d’appréhender autrement les gros bois, abordant même les innovations en cours dans la filière forêt-bois qui, peut-être, chambouleront la dynamique actuelle.

Visiter une scierie pour faire écho à la conférence…

Pour terminer la journée, la coopérative a donné l’opportunité aux personnes présentes de visiter la scierie Forêt Sciages 71 (FS71), filiale de COFORET. Basée à MONTMELARD, cette scierie emploie 11 salariés et fabrique des produits bois pour la réalisation de palette. Située à moins d’une heure du siège social de la coopérative, elle lui permet aussi d’avoir un débouché local pour transformer le bois exploité à proximité.

Avec un chiffre d’affaires en progression de 5,5% entre 2015 et 2016, elle verra son site amélioré en 2017. En effet, COFORET a investi dans un nouveau cubeur et dans l’amélioration du système d’évacuation des sciures et plaquettes. Ceci, afin de diminuer significativement ses arrêts de production et améliorer son fonctionnement de manière générale.

Point d’orgue de ces assemblées, cette journée fut l’occasion de rassembler les propriétaires forestiers et les acteurs de la filière forêt-bois autour de COFORET et des sujets qui nous concernent tous !

Découvrez plus de photos avec le diaporama :

LAB71 à Dompierre-les-Ormes
Assemblée plénière 2017 de COFORET
Lionel PIET, directeur général de COFORET
M. Jean-Michel MOINE, commissaire aux comptes
Vote des résolutions
Vote des résolutions
Conférence sur les gros bois résineux avec Maurice CHALAYER
Visite de la scierie FS71
Madame PETIT et Monsieur Dominique MAILLOT (vide-président section Franche-Comté)
(De g. à d.) Florian POMAREDE (gérant de la scieire FS71), Lionel PIET (directeur général), Henri MAGNIN (administrateur)
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71

 

On termine donc comme promis notre série…

Avec les assemblées Loire et Drôme-Ardèche !

 


Mardi 16 mai 2017 à 10h
Salle des fêtes de Noirétable
Rue du Vimont 42440 Noirétable

Jacques-Régis DESCOURS, vice-président de la section, a donné rendez-vous à ses adhérents à NOIRETABLE. Un débat autour des effets du changement climatique a été animé pour occasion par Philippe GLATZ, du CNPF Loire. L’après-midi, nous avons visité une parcelle souffrant de ces effets… Nous le remercions chaleureusement !

Signature de la feuille de présence
Remise d'une médaille à Yves BLANC
M. Yves BLANC
Visite d'une parcelle présentant des sapins déperissants
M. Philippe GLATZ (CNPF)
M. Yves BLANC

Mercredi 17 mai 2017 à 10h
CEFA de Montélimar (Cliquez ici pour visiter leur site !)
103 Avenue de Rochemaure 26200 Montélimar

La section Drôme –Ardèche, représentée par Henry d’YVOIRE (vice-président), a donné rendez-vous à ses adhérents à MONTELIMAR, dans les locaux du CEFA ! Au programme de la journée : rencontre avec le directeur de l’établissement Pierre BERNABE, visite des locaux et de ses moyens pédagogiques : atelier, xylothèque, simulateur de conduite d’abatteuse… Boris BOUCHER, directeur de FIBOIS Ardèche-Drôme, est intervenu en milieu d’après-midi pour animer un débat autour de « la filière bois énergie en Drôme – Ardèche ». Nous les remercions également pour leur accueil, leur présence et leurs explications.

M. Henry d'Yvoire (vice-président de la section Drôme - Ardèche)
(de g. à d.) Benoît GARNIER et Nicolas GIRARD, techniciens forestiers à COFORET
Intervention de Bernadette ROCHE (Déléguée à la ruralité et à la forêt au Conseil Départemental de l'Ardèche)
Pierre BERNABÉ, directeur du CEFA de Montélimar
Exemple de réalisations faites par les étudiants du CEFA
Xylothèque (bibliothèque des bois) du CEFA
(de g. à d.) Boris BOUCHER (directeur de FIBOIS Ardèche - Drôme) et Henry D'YVOIRE
Le simulateur d'abatteuse du CEFA
Interface du simulateur d'abatteuse
Boris BOUCHER - Directeur de FIBOIS Ardèche - Drôme

 

À bientôt pour l’Assemblée Plénière ! 

Les assemblées de section sont maintenant terminées…

Place aux photos !


Mardi 09 mai 2017 à 9h30
La maison du temps libre
Rue du Magasin 39260 Censeau

Dominique MAILLOT (vice-président) a convoqué les adhérents de la section Franche-Comté à CENSEAU ! Les rencontres avec Fabrice CHAUVIN (directeur de la scierie du même nom) et Christian DUBOIS (directeur général de l’ADIB) furent le moment clé de cette journée ! Nous les remercions chaleureusement !

Dominique MAILLOT (vice-président de la section Franche-Comté)
(De g. à d.) : Didier JOUD (directeur Relation Adhérents) et Loïc COSTERG (technicien forestier)
Stéphane POUCHOULOU - gestionnaire de propriétés - GPAT COFORET
Christian DUBOIS - Délégué général de l'ADIB
Visite de la scierie CHAUVIN
M. Fabrice CHAUVIN, directeur de la scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN

Mercredi 10 mai 2017 à 10h
Domaine des Brouilles
500 Chemin des Brouilles 01340 Malafretaz

La section Ain, représentée par Jean MOREL (vice-président), a rencontré ses adhérents à MALAFRETAZ et a ensuite organisé la visite de la scierie Palette COMAS située à proximité. L’occasion d’organiser une rencontre avec M. MICHON, directeur de la scierie.

Domaine des Brouilles à Malafretaz
Robert SOLVIGNON - Directeur administratif et financier
(De g. à d. ) Henri MAGNIN, Joseph ROYER DE LA BASTIE, Jean MOREL (vice-président de section) et Lionel PIET (directeur général)
Jean MOREL (vice président de la section Ain)
Nicolas MARTIN (Gestionnaire de propriété - GPAT - COFORET)
M. MICHON, directeur de la scierie PALETTES COMAS (à gauche)
Scierie Palettes COMAS
Scierie Palettes COMAS

Soyez patients…

Les photos des sections Loire et Drôme – Ardèche arrivent bientôt !

 

La coopérative forestière COFORET a organisé ses Assemblées de section 2017 !

Véritable moment d’échange et de discussion, la coopérative a donné rendez-vous à l’ensemble de ses associés coopérateurs afin de les rencontrer sur leur territoire !

Des journées placées sous le signe des rencontres !

 

Mercredi 03 mai 2017 à 14h30
Lycée agricole de Poisy (ISETA) (Retrouvez le site internet de l’ISETA ici)
Route de l’école d’agriculture 74330 Poisy

Claude VERNAY, vice-président de la section Alpes, a donné  rendez-vous à ses adhérents dans les locaux du lycée agricole de POISY (ISETA). Une école d’où sont issus nombre de nos techniciens !

ISETA
(De g. à d.) M. Bernard CUGNET (Professeur à l'ISETA), Claude VERNAY (vice-président de la section Alpes) et Lionel PIET (directeur général de COFORET)
M. Henri BATTIE (Président de la coopérative)
Discours pour la remise d'une médaille à M. Jean-Louis BOVAGNET
Remise de médaille à Jean-Louis BOVAGNET par Henri BATTIE
M. Jean-Louis BOVAGNET

Jeudi 04 mai 2017 à 9h30 
Salle des fêtes « Les hauts des bornes »
Le bourg 69790 Propières

La section Rhône – Saône-et-Loirea tenu son assemblée à PROPIERES. Sabine d’HARCOURT GOURAUD (vice-présidente) a rencontré les adhérents en plein cœur du village et, aux côtés de Bernard JACQUON, a proposé une visite de parcelle l’après-midi.

Sabine d'HARCOURT GOURAUD (vice-présidente de la section Rhône - Saône-et-Loire)
Introduction par Antoine DUPERRAY (vice-président délégué adu département du Rhône, en charge du développement durable, de l'eau, de la forêt et de l'environnement)
Visite d'une parcelle par Bernard JACQUON, technicien forestier
Laurent JOANIN, ouvrier à COFORET
Bernard JACQUON, technicien forestier

Restés connectés pour découvrir les photos des 4 autres sections !

À très vite.