C’est avec la section Rhône – Saône-et-Loire que se terminent les conseils 2017 !

Pour cette dernière rencontre, le rendez-vous était donné à Matour (71) où 15 d’adhérents ont répondus présents à l’appel de COFORET. Grâce à cette forte mobilisation et grâce aux techniciens présents, de nombreux sujets ont pu être abordés notamment la question des plantations, la problématique des gros bois et GEOFORET.

L’après-midi, fut consacrée à la visite de la scierie GARMIER située à proximité. Nous remercions chaleureusement Marc GARMIER (directeur) et son fils, Antoine GARMIER, pour leur accueil et la visite détaillée de leur établissement. Visitez leur site internet en cliquant ici !

Conseil de section Rhône - Saône-et-Loire
Visite de la scierie GARMIER
Visite réalisée Marc GARMIER
Scierie GARMIER
Scierie GARMIER
Scierie GARMIER
Scierie GARMIER
Visite de la scierie GARMIER
Un grand merci pour leur accueil !

La tournée des section se poursuit dans l’Ain…

…et le rendez-vous était donné aujourd’hui à Châtillon-en-Michaille.

Cette réunion fut l’occasion pour Henri MAGNIN de présider son premier conseil en tant que vice-président. Il en profita pour remercier Jean MOREL (ancien vice-président) pour son engagement au sein de la coopérative et de la section Ain pendant toutes ces années.

De nombreux sujets ont pu être abordés grâce à cette rencontre notamment « l’équilibre sylvo- cynégétique » présenté par Alain LYAUDET (CRPF – Auvergne Rhône-Alpes). Nous le remercions chaleureusement pour sa présence et sa présentation sur le cerf (histoire, évolution sur les territoires, mode de vie…) mais également sur l’évolution et le suivi des populations dans l’Ain, plans de chasse, orientation des travaux sylvicoles en présences de cervidés…

L’après-midi, fut consacrée à la visite d’une route forestière et de plantations situées à proximité.
Un grand merci à Nicolas MARTIN d’avoir commenté et guidé cette visite.

Conseil de section Ain
Intervention d'Alain LYAUDET - CRPF
Conseil de section Ain
Création d'une route forestière par COFORET
Explication du projet par Nicolas MARTIN (GPAT)
Visite d'un chantier de plantation

Mercredi 15 novembre, se déroulait le conseil de section Franche-Comté ! Pour l’occasion, Dominique MAILLOT (vice-président) avait donné rendez-vous aux membres du conseil à Morteau.

Pour continuer dans la même veine, la priorité a été donnée à nos adhérents et à leurs interrogations. De nombreuses questions ont ainsi émergé et des pistes d’améliorations ont pu être identifiées…

Après un bon repas, la journée s’est poursuivie sur le terrain à quelques kilomètres de là, où on a pu découvrir le travail de Stéphane POUCHOULOU et de Rémi BLANCHET : la création d’une piste forestière et la gestion d’une propriété.

On regarde les photos ? 

Organisation du conseil le matin
Conseil de section présidé par Dominique MAILLOT
Visite sur le terrain l'après-midi.
Dominique MAILLOT - Vice-président de la section Franche-Comté
Stéphane POUCHOULOU (gestionnaire de propriété pour COFORET)
Création d'une piste forestière par COFORET

Direction la section Drôme – Ardèche !

Le rendez-vous était donné mardi 14 novembre à l’INEED Rovaltain, à Alixan (26) ! Accueilli pas Boris BOUCHER (directeur FIBOIS), nous avons consacré la matinée aux questions des adhérents présents. Une matinée riche en échanges et en propositions !

Pour poursuivre la journée, nous avons retrouvé Boris BOUCHER et Valentin FINE (Technicien Bois Energie) pour une visite privée de leur laboratoire Bois Énergie. Merci beaucoup à eux deux de nous avoir accueilli ! Pour en savoir plus sur ce laboratoire, n’hésitez pas à visiter leur site internet, en cliquant juste ici ! 

L’après-midi, fut quant à elle consacrée à la visite de l’entreprise COLLADELLO, spécialisée dans la fabrication des éléments en lamellé collé. Nous les remercions chaleureusement pour leur accueil et pour la visite guidée. Visitez leur site internet en cliquant ici !

(re)Découvrez la journée en images ! 

Introduction du conseil par Boris BOUCHER (FIBOIS)
Visite du laboratoire Bois Energie de FIBOIS par Valentin FINE
Visite de l'entreprise COLLADELLO
Visite de l'entreprise COLLADELLO
Visite de l'entreprise COLLADELLO
Visite de l'entreprise COLLADELLO
Visite de l'entreprise COLLADELLO
Visite de l'entreprise COLLADELLO

On garde le rythme et on poursuit avec le conseil de section Loire ! Cette fois-ci, le rendez-vous était donné à Saint-Galmier

Comme pour la section Alpes, une grande partie de la matinée a été consacrée aux échanges avec les adhérents présents. Nous espérons qu’ils eurent tous l’opportunité de poser leurs questions, mais surtout… qu’ils sont repartis satisfaits des échanges engagés.

La journée s’est poursuivie 30 km plus loin… à la Scierie de la Chenaie qui nous a fait l’honneur de nous accueillir pour l’après-midi ! Merci à eux de nous avoir fait visiter leur établissement.

Découvrez quelques photos de la journée… 

Organisation du conseil le matin
Visite de la scierie de la Chenaie
Visite de la scierie de la Chenaie
Visite de la scierie de la Chenaie
Visite de la scierie de la Chenaie

Les élus de la Charte Forestière de Bas-Dauphiné et Bonnevaux ont identifié l’accès à la ressource et la desserte forestière comme des enjeux principaux pour le territoire. Toutefois, l’usage des voiries pour l’exploitation forestière conduit régulièrement à des situations d’incompréhension opposant notamment des communes à des entreprises d’exploitation forestière.

Conscients que l’activité forestière est créatrice d’emplois locaux, les élus ont souhaité s’engager dans une démarche de dialogue.

Cette démarche, animée par la Charte forestière avec l’aide de l’interprofession CREABOIS, vise à définir un « Mode opératoire pour l’utilisation des chemins ruraux lors de l’exploitation forestière ».

Le rendez-vous était donné mercredi 18 octobre à Arzay

Après les discours d’accueil de :

  • Madame Liliane Térol, Maire de la commune d’Arzay (38),
  • de Monsieur Guy Servet, Maire de Chatonnay (38) et Président de la Charte forestière Bas-Dauphiné Bonnevaux,
  • de Thomas Bénet, animateur de la Charte et de Guénaëlle Scolan, directrice de Créabois Isère,

Philippe GARD (technicien forestier) a fait la présentation de COFORET auprès de la trentaine de personnes présentes (élus, correspondants-forêt, exploitants forestiers, représentants de l’ONF et divers acteurs de la forêt privée dont Michaël Chatenet, technicien du CRPF).

Une visite précise et technique.

La visite d’un chantier d’exploitation forestière a ensuite été faite. La 2ème tranche de ce chantier est en cours de réalisation dans la forêt de Mme Christine de Barrin, adhérente COFORET.

Les travaux consistent à effectuer deux trouées de 1000 m2 par hectare tous les 5 à 7 ans afin de convertir progressivement le TSF Chêne et feuillus divers en futaie irrégulière. Ces coupes sont prévues dans le Plan Simple de Gestion de la propriété (PSG).

Nous avons pu constater la présence de nombreux jeunes semis dans les trouées qui avaient été réalisées quelques années auparavant assurant ainsi la régénération du peuplement.

Une démonstration de broyage.

La visite s’est poursuivie par une démonstration de broyage du bois énergie issu de la coupe avec le matériel de la société « bois des Alpes » dont le Gérant, Yannick Péillard, était présent.

Nous remercions Bruno PROVENT, Responsable Bois Énergie pour COFORET, sans qui cette démonstration n’aurait put être possible. Grâce à son intervention le déplacement du matériel, le broyage et l’enlèvement des plaquettes pour le jour de la réunion a pu se faire sans problème.

Une fin de journée réussie !

Constatation a été faite que, malgré le passage du tracteur, du broyeur et des camions, les chemins ruraux et la voirie communale n’avaient pas subi de dégradation.

La signature, en Mairie d’Arzay, du « mode opératoire pour l’utilisation des chemins ruraux lors de l’exploitation forestière » a clôturée la réunion.

 

Retrouvez cette journée en images grâce au diaporama ci-dessous. © Thomas Bénet.

Démonstration de broyage

 

Les 28 et 29 sept. dernier, près de 250 collégiens, lycéens, étudiants ont été accueillis en forêt de la combe d’Aillon pour découvrir les métiers de la forêt.

Cette journée, organisée par le Conseil Départemental de la Savoie et le PNR du Massif des Bauges, a été montée en partenariat avec l’ensemble des acteurs de la forêt… dont COFORET, représentée par Jean-Louis DAVID, administrateur.

Pour cette 4e édition, des jeunes du CFPPA de La Motte Servolex, de l’ISETA et du lycée Grand Arc ont accompagné les professionnels pour présenter leur formation aux jeunes visiteurs. Nul doute que ces journées vont susciter des vocations !

Découvrez cette journée en images : 

Rencontre avec les agents de l'ONF
Présentation de la forêt privée des Bauges et exercice pratique de recherche de limites parcellaires.
Rencontre avec le Parc naturel régional du Massif des Bauges
Démonstration des techniques d’abbatage sur une maquette à l’échelle 1
Atelier de cubage de bois
Démonstration commentée d’abattage de bois
Démonstration commentée de sciage (scierie mobile de la Dent du Chat).
Rencontre avec des élèves apprentis charpentiers du Lycée du Grand Arc (Albertville)
Echange avec le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement de la Savoie.

© Crédits photos : Conseil départemental de la Savoie

La section Franche-Comté va la rencontre de son public à Pontarlier !

Le rendez-vous est donné à la Foire de la Saint Luc.

Jeudi 12 octobre,  Jérôme MASNADA (technicien Jura) et Dominique MAILLOT (vice-président) ont tenu un stand COFORET dans la partie agricole de la foire… l’occasion de vous rencontrer et de répondre à toutes vos questions !

Vous n’avez pas eu l’information, ou n’avez simplement pas pu vous libérer pour venir nous voir ? Aucun problème, au contraire, nous serons également présent le 26 octobre 2017 ! 

Dominique MAILLOT, Stéphane POUCHOULOU et Bruno CHAPEAU, deux techniciens, y tiendront un nouveau stand. Rendez-vous même lieu, même heure : Place René Pourny, 25300 Pontarlier 

Nous vous attendons nombreux !

Située à Lamure-sur-Azergues (69), la coopérative a tenu son assemblée plénière à DOMPIERRE-LES-ORMES, dans les locaux du LAB71, jeudi 1er juin 2017 devant plus de 50 personnes !

Des assemblées placées sous le signe des rencontres.

La coopérative est présente sur les deux grandes régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne – Franche-Comté. Forte de cette territorialité de plus de 85 000 m², nous nous divisons en 6 sections (Ain, Alpes, Drôme – Ardèche, Franche-Comté, Loire et Rhône – Saône-et-Loire) pour être au plus près de nos 17 493 adhérents, et organisons en amont 6 assemblées de section.

Chacun de ses rendez-vous représente l’occasion d’échanger avec nos adhérents mais aussi d’organiser une rencontre avec les acteurs locaux : l’assemblée Drôme-Ardèche s’est tenue dans les locaux du CEFA de Montélimar ; en Franche-Comté, une visite de la scierie CHAUVIN a pu être organisée, ainsi qu’une conférence avec son directeur et M. Christian DUBOIS, délégué de l’ADIB. Dans les Alpes, l’assemblée s’est déroulée au sein de l’école forestière de POISY !

Pour chaque section, les adhérents sont convoqués et élisent les délégués chargés de les représenter à l’assemblée plénière. Cette dernière réunit tous les délégués élus dans les sections, chargés de représenter leur territoire, porter leurs remarques et voter les résolutions.

 

Une assemblée plénière généreuse… qui donne à chacun l’occasion de s’exprimer !

C’est donc devant les délégués de section que M. Lionel PIET, directeur général, introduit cette assemblée en présentant la coopérative et ses missions fondatrices : conseiller et appuyer les propriétaires forestiers dans la gestion de leur forêt, organiser les travaux de sylviculture et d’exploitation, commercialiser les bois mais surtout, regrouper les propriétaires afin de mutualiser les coûts, massifier l’offre et ainsi de valoriser aux mieux leurs bois !

Cette assemblée fut aussi l’occasion de faire un point complet sur son activité.

En chiffres, COFORET représente :

  • 657 071 m3 mobilisés en 2016, ce qui la place parmi les premiers mobilisateurs de bois en France.
  • 39,6 M€ de chiffre d’affaires en 2016
  • 43 115 ha sous documents de gestion
  • 10 083 sociétaires certifiés PEFC,
  • 17 493 adhérents
  • Plus de 600 clients
  • 83 salariés : 39 techniciens de secteurs, 6 ingénieurs ou techniciens gestion-études, 16 opérateurs sylviculture-exploitation, 15 personnels d’encadrement-administratifs et 7 contrats d’apprentissage-professionnalisation !

De nombreux échanges sont venus ponctuer la discussion, notamment la problématique des petits lots feuillus difficilement mobilisables. Souvent transformés en bois de chauffage, le sort réservé à ces lots interrogent les propriétaires forestiers qui pensent en priorité aux petites scieries locales.  Lionel PIET, directeur général, a d’ailleurs mis l’accent sur ce point au sein de COFORET en formant les techniciens  à la bonne gestion et la mobilisation de ces feuillus.

 

Une conférence sur les gros bois pour ponctuer cette matinée.

Cette problématique, récurrente au sein de COFORET, fait s’interroger aussi bien les propriétaires que les techniciens… Il était donc nécessaire d’apporter des réponses !

Pour cela, nous avons fait appel à M. Maurice CHALAYER (animateur-chercheur) pour nous présenter son travail sur les « gros bois résineux » mené au sein de l’Observatoire Métier Scierie et nous apporter les réponses à ces questions : qu’en est-il du blocage actuel ? Quelles en sont les raisons ? N’y a-t-il pas de solutions pour mobiliser et transformer ? Les débouchés sont-ils vraiment restreints ?

Fort de son expérience et de ses connaissances, M. Maurice CHALAYER a animé une conférence ponctuée d’exemples.

En établissant en amont une analyse de la filière et de la crise actuelle qui l’anime (atonie de la construction, baisse de la consommation de bois…) il établit un constat et appréhende le potentiel de la ressource actuelle et à venir en France. Il identifie, les acteurs de cette filière, leur potentiel et leur équipement jusqu’à mettre le doigt sur les freins à la valorisation des gros bois résineux : leur qualité inégale, la faible implication des propriétaires à décider de l’orientation à donner aux peuplement après 40 ans de croissance, la forte tendance à l’emploi du bois massif reconstitué…

Suite à ce constat, M. Maurice CHALAYER propose des pistes de solutions aux freins identifiés allant de la valorisation des qualités de certains produits jusqu’à la mise en place d’actions de promotion ! Illustrant sa réflexion de ses recherches et de ses rencontres, il a permis aux personnes présentes de prendre du recul sur cette question et d’appréhender autrement les gros bois, abordant même les innovations en cours dans la filière forêt-bois qui, peut-être, chambouleront la dynamique actuelle.

Visiter une scierie pour faire écho à la conférence…

Pour terminer la journée, la coopérative a donné l’opportunité aux personnes présentes de visiter la scierie Forêt Sciages 71 (FS71), filiale de COFORET. Basée à MONTMELARD, cette scierie emploie 11 salariés et fabrique des produits bois pour la réalisation de palette. Située à moins d’une heure du siège social de la coopérative, elle lui permet aussi d’avoir un débouché local pour transformer le bois exploité à proximité.

Avec un chiffre d’affaires en progression de 5,5% entre 2015 et 2016, elle verra son site amélioré en 2017. En effet, COFORET a investi dans un nouveau cubeur et dans l’amélioration du système d’évacuation des sciures et plaquettes. Ceci, afin de diminuer significativement ses arrêts de production et améliorer son fonctionnement de manière générale.

Point d’orgue de ces assemblées, cette journée fut l’occasion de rassembler les propriétaires forestiers et les acteurs de la filière forêt-bois autour de COFORET et des sujets qui nous concernent tous !

Découvrez plus de photos avec le diaporama :

LAB71 à Dompierre-les-Ormes
Assemblée plénière 2017 de COFORET
Lionel PIET, directeur général de COFORET
M. Jean-Michel MOINE, commissaire aux comptes
Vote des résolutions
Vote des résolutions
Conférence sur les gros bois résineux avec Maurice CHALAYER
Visite de la scierie FS71
Madame PETIT et Monsieur Dominique MAILLOT (vide-président section Franche-Comté)
(De g. à d.) Florian POMAREDE (gérant de la scieire FS71), Lionel PIET (directeur général), Henri MAGNIN (administrateur)
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71

 

On termine donc comme promis notre série…

Avec les assemblées Loire et Drôme-Ardèche !

 


Mardi 16 mai 2017 à 10h
Salle des fêtes de Noirétable
Rue du Vimont 42440 Noirétable

Jacques-Régis DESCOURS, vice-président de la section, a donné rendez-vous à ses adhérents à NOIRETABLE. Un débat autour des effets du changement climatique a été animé pour occasion par Philippe GLATZ, du CNPF Loire. L’après-midi, nous avons visité une parcelle souffrant de ces effets… Nous le remercions chaleureusement !

Signature de la feuille de présence
Remise d'une médaille à Yves BLANC
M. Yves BLANC
Visite d'une parcelle présentant des sapins déperissants
M. Philippe GLATZ (CNPF)
M. Yves BLANC

Mercredi 17 mai 2017 à 10h
CEFA de Montélimar (Cliquez ici pour visiter leur site !)
103 Avenue de Rochemaure 26200 Montélimar

La section Drôme –Ardèche, représentée par Henry d’YVOIRE (vice-président), a donné rendez-vous à ses adhérents à MONTELIMAR, dans les locaux du CEFA ! Au programme de la journée : rencontre avec le directeur de l’établissement Pierre BERNABE, visite des locaux et de ses moyens pédagogiques : atelier, xylothèque, simulateur de conduite d’abatteuse… Boris BOUCHER, directeur de FIBOIS Ardèche-Drôme, est intervenu en milieu d’après-midi pour animer un débat autour de « la filière bois énergie en Drôme – Ardèche ». Nous les remercions également pour leur accueil, leur présence et leurs explications.

M. Henry d'Yvoire (vice-président de la section Drôme - Ardèche)
(de g. à d.) Benoît GARNIER et Nicolas GIRARD, techniciens forestiers à COFORET
Intervention de Bernadette ROCHE (Déléguée à la ruralité et à la forêt au Conseil Départemental de l'Ardèche)
Pierre BERNABÉ, directeur du CEFA de Montélimar
Exemple de réalisations faites par les étudiants du CEFA
Xylothèque (bibliothèque des bois) du CEFA
(de g. à d.) Boris BOUCHER (directeur de FIBOIS Ardèche - Drôme) et Henry D'YVOIRE
Le simulateur d'abatteuse du CEFA
Interface du simulateur d'abatteuse
Boris BOUCHER - Directeur de FIBOIS Ardèche - Drôme

 

À bientôt pour l’Assemblée Plénière !