En tant que forestier, la question des dégâts de gibier vous touche pleinement. C’est une préoccupation à laquelle vous devez faire face au moment du renouvellement de votre forêt ; et c’est parfois un véritable casse-tête.

Alors, COFORET souhaite vous aider à trouver l’équilibre entre forêt et gibier pour que chacun puisse trouver sa place et s’épanouir.

Vers une cartographie nationale

Prendre en compte la pression et les dégâts du grand gibier (cerf, chevreuil, sanglier…) sur les peuplements forestiers, tel est l’objet d’un programme financé par France Bois Forêt, réunissant les propriétaires et gestionnaires de la forêt publique et privée et piloté par Fransylva. Avec, en ligne de mire, la création d’une plate-forme nationale de recensement pour fournir une information fiable et cohérente afin d’améliorer l’équilibre forêt-gibier.

Abroutissement2, écorçage3, frottis4, tels sont les dégâts, alimentaires ou comportementaux, observés en forêt. Principaux responsables : les grands ongulés et, plus précisément, la famille des cervidés (cerf, chevreuil, chamois, mouflon…). Or ces populations ne cessent de croître malgré des tableaux de chasse revus à la hausse ces deux dernières décennies.

Le programme « Prise en compte des dégâts de grand gibier en forêt », financé par France Bois Forêt, mené par Fransylva et ses partenaires (dont les coopératives forestières), « vise à identifier et à caractériser les différents outils d’évaluation et de signalement de la pression et des dégâts sur les peuplements forestiers, publics et privés », explique Isabelle Flouret, responsable de projets chez Fransylva.

Il s’agit de développer une procédure qui convienne à tout type de forêt et qui puisse générer des données fiables et communes sur tout le territoire. « La finalité étant de déboucher sur un outil cartographique des dégâts à l’échelle nationale. »

2 « abroutissement » : dommage causé par les animaux qui mangent les tiges de première pousse des arbres et arbustes3 « écorçage » : l’animal mange l’écorce des jeunes arbres.4 « frottis » : le cervidé frotte la base de ses bois pour en retirer le velours ou marquer son territoire.Un article complet à retrouver ici.

L’exemple de l’équilibre forêt-gibier en Bretagne

Le guide pratique de l’équilibre Forêt-Gibier Bretagne (Brossier, Pallu, 2016) propose une méthode pour restaurer ou maintenir l’équilibre forêt-gibier, à l’échelle d’une propriété forestière ou d’un massif forestier.

À la base, un travail en concertation entre forestiers, chasseurs et instances locales en charge de la chasse.

La vidéo ci-contre vous présente cette méthode en cours de déploiement national. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter leur site internet.

Un article complet à retrouver ici.

Toutes les fiches de déclaration de dégât de gibier

En attendant d’avoir cet outil et de pouvoir l’utiliser, il nous faut utiliser les fiches de déclaration de dégât de gibier. Parce qu’il n’est pas aisé de s’y retrouver en fonction de votre département ou encore de votre région, COFORET a souhaité vous faciliter la vie en vous transmettant ici toutes les fiches.

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Les fiches présentées dans le tableau ci-dessous sont valables pour tous les départements de la Région Auvergne – Rhône-Alpes.

Type de ma forêt
Régénération naturelle cloisonnéeTélécharger la fiche
Plantation mélangéeTélécharger la fiche
Plantation monospécifiqueTélécharger la fiche

À noter que pour certains départements, il existe aussi des fiches adaptées. Vous les trouverez ci-dessous.

Région Bourgogne – Franche-Comté

En fonction du département sur lequel est située votre forêt, téléchargez la fiche correspondante.

Département de votre forêt
Côte d’Or (21)Télécharger la fiche
Nièvre (58)Télécharger la fiche
Saône-et-Loire (71)Télécharger la fiche
Yonne (89) Télécharger la fiche
Jura (39)Télécharger la fiche
Doubs (25)Télécharger la fiche
Haute-Saône (70)Télécharger la fiche
Territoire de Belfort (90)Télécharger la fiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *