Didier JOUD, directeur Relation Adhérents et Développement Durable a quitté la coopérative le 29 septembre 2017 pour retourner à ses premiers amours : l’écologie.

En interne, une phase de réflexion est donc dores déjà entamée pour constituer une future organisation. Pendant cette période, Lionel PIET (directeur général) assurera l’intérim. 

 

Afin de garantir la bonne transition et le suivi de vos dossiers, nous vous invitons à contacter la personne correspondante citée ci-dessous :

  • Lionel PIET prend la direction du service GPAT (Gestion de Propriété et Aménagement des territoires).
    Contacts : COFORET – Route de Lyon 69870 Lamure-sur-Azergues – 06 30 39 74 05 – lpiet@coforet.com

  • Pour les enjeux liés à la qualité, la sécurité, l’environnement… C’est Alizée CORSI qui prend le relais.
    Contacts : COFORET – Route de Lyon 69870 Lamure-sur-Azergues – 07 85 42 64 41 – acorsi@coforet.com

  • Enfin, Cindy NEGRERIE prend entièrement en charge tout ce qui touche à la communication : sponsoring, événements, presse, manifestations, site web…
    Contacts : COFORET – Route de Lyon 69870 Lamure-sur-Azergues – 07 84 29 30 14 – cnegrerie@coforet.com

 

Nous espérons avoir répondu à l’ensemble de vos interrogations, mais si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter le siège de la coopérative au 04 74 03 14 38 ou par mail à contact@coforet.com

Et surtout… nous souhaitons à Didier JOUD le succès et la réussite dans ses nouveaux projets !

 

Située à Lamure-sur-Azergues (69), la coopérative a tenu son assemblée plénière à DOMPIERRE-LES-ORMES, dans les locaux du LAB71, jeudi 1er juin 2017 devant plus de 50 personnes !

Des assemblées placées sous le signe des rencontres.

La coopérative est présente sur les deux grandes régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne – Franche-Comté. Forte de cette territorialité de plus de 85 000 m², nous nous divisons en 6 sections (Ain, Alpes, Drôme – Ardèche, Franche-Comté, Loire et Rhône – Saône-et-Loire) pour être au plus près de nos 17 493 adhérents, et organisons en amont 6 assemblées de section.

Chacun de ses rendez-vous représente l’occasion d’échanger avec nos adhérents mais aussi d’organiser une rencontre avec les acteurs locaux : l’assemblée Drôme-Ardèche s’est tenue dans les locaux du CEFA de Montélimar ; en Franche-Comté, une visite de la scierie CHAUVIN a pu être organisée, ainsi qu’une conférence avec son directeur et M. Christian DUBOIS, délégué de l’ADIB. Dans les Alpes, l’assemblée s’est déroulée au sein de l’école forestière de POISY !

Pour chaque section, les adhérents sont convoqués et élisent les délégués chargés de les représenter à l’assemblée plénière. Cette dernière réunit tous les délégués élus dans les sections, chargés de représenter leur territoire, porter leurs remarques et voter les résolutions.

 

Une assemblée plénière généreuse… qui donne à chacun l’occasion de s’exprimer !

C’est donc devant les délégués de section que M. Lionel PIET, directeur général, introduit cette assemblée en présentant la coopérative et ses missions fondatrices : conseiller et appuyer les propriétaires forestiers dans la gestion de leur forêt, organiser les travaux de sylviculture et d’exploitation, commercialiser les bois mais surtout, regrouper les propriétaires afin de mutualiser les coûts, massifier l’offre et ainsi de valoriser aux mieux leurs bois !

Cette assemblée fut aussi l’occasion de faire un point complet sur son activité.

En chiffres, COFORET représente :

  • 657 071 m3 mobilisés en 2016, ce qui la place parmi les premiers mobilisateurs de bois en France.
  • 39,6 M€ de chiffre d’affaires en 2016
  • 43 115 ha sous documents de gestion
  • 10 083 sociétaires certifiés PEFC,
  • 17 493 adhérents
  • Plus de 600 clients
  • 83 salariés : 39 techniciens de secteurs, 6 ingénieurs ou techniciens gestion-études, 16 opérateurs sylviculture-exploitation, 15 personnels d’encadrement-administratifs et 7 contrats d’apprentissage-professionnalisation !

De nombreux échanges sont venus ponctuer la discussion, notamment la problématique des petits lots feuillus difficilement mobilisables. Souvent transformés en bois de chauffage, le sort réservé à ces lots interrogent les propriétaires forestiers qui pensent en priorité aux petites scieries locales.  Lionel PIET, directeur général, a d’ailleurs mis l’accent sur ce point au sein de COFORET en formant les techniciens  à la bonne gestion et la mobilisation de ces feuillus.

 

Une conférence sur les gros bois pour ponctuer cette matinée.

Cette problématique, récurrente au sein de COFORET, fait s’interroger aussi bien les propriétaires que les techniciens… Il était donc nécessaire d’apporter des réponses !

Pour cela, nous avons fait appel à M. Maurice CHALAYER (animateur-chercheur) pour nous présenter son travail sur les « gros bois résineux » mené au sein de l’Observatoire Métier Scierie et nous apporter les réponses à ces questions : qu’en est-il du blocage actuel ? Quelles en sont les raisons ? N’y a-t-il pas de solutions pour mobiliser et transformer ? Les débouchés sont-ils vraiment restreints ?

Fort de son expérience et de ses connaissances, M. Maurice CHALAYER a animé une conférence ponctuée d’exemples.

En établissant en amont une analyse de la filière et de la crise actuelle qui l’anime (atonie de la construction, baisse de la consommation de bois…) il établit un constat et appréhende le potentiel de la ressource actuelle et à venir en France. Il identifie, les acteurs de cette filière, leur potentiel et leur équipement jusqu’à mettre le doigt sur les freins à la valorisation des gros bois résineux : leur qualité inégale, la faible implication des propriétaires à décider de l’orientation à donner aux peuplement après 40 ans de croissance, la forte tendance à l’emploi du bois massif reconstitué…

Suite à ce constat, M. Maurice CHALAYER propose des pistes de solutions aux freins identifiés allant de la valorisation des qualités de certains produits jusqu’à la mise en place d’actions de promotion ! Illustrant sa réflexion de ses recherches et de ses rencontres, il a permis aux personnes présentes de prendre du recul sur cette question et d’appréhender autrement les gros bois, abordant même les innovations en cours dans la filière forêt-bois qui, peut-être, chambouleront la dynamique actuelle.

Visiter une scierie pour faire écho à la conférence…

Pour terminer la journée, la coopérative a donné l’opportunité aux personnes présentes de visiter la scierie Forêt Sciages 71 (FS71), filiale de COFORET. Basée à MONTMELARD, cette scierie emploie 11 salariés et fabrique des produits bois pour la réalisation de palette. Située à moins d’une heure du siège social de la coopérative, elle lui permet aussi d’avoir un débouché local pour transformer le bois exploité à proximité.

Avec un chiffre d’affaires en progression de 5,5% entre 2015 et 2016, elle verra son site amélioré en 2017. En effet, COFORET a investi dans un nouveau cubeur et dans l’amélioration du système d’évacuation des sciures et plaquettes. Ceci, afin de diminuer significativement ses arrêts de production et améliorer son fonctionnement de manière générale.

Point d’orgue de ces assemblées, cette journée fut l’occasion de rassembler les propriétaires forestiers et les acteurs de la filière forêt-bois autour de COFORET et des sujets qui nous concernent tous !

Découvrez plus de photos avec le diaporama :

LAB71 à Dompierre-les-Ormes
Assemblée plénière 2017 de COFORET
Lionel PIET, directeur général de COFORET
M. Jean-Michel MOINE, commissaire aux comptes
Vote des résolutions
Vote des résolutions
Conférence sur les gros bois résineux avec Maurice CHALAYER
Visite de la scierie FS71
Madame PETIT et Monsieur Dominique MAILLOT (vide-président section Franche-Comté)
(De g. à d.) Florian POMAREDE (gérant de la scieire FS71), Lionel PIET (directeur général), Henri MAGNIN (administrateur)
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71
Visite de la scierie FS71

 

Les assemblées de section sont maintenant terminées…

Place aux photos !


Mardi 09 mai 2017 à 9h30
La maison du temps libre
Rue du Magasin 39260 Censeau

Dominique MAILLOT (vice-président) a convoqué les adhérents de la section Franche-Comté à CENSEAU ! Les rencontres avec Fabrice CHAUVIN (directeur de la scierie du même nom) et Christian DUBOIS (directeur général de l’ADIB) furent le moment clé de cette journée ! Nous les remercions chaleureusement !

Dominique MAILLOT (vice-président de la section Franche-Comté)
(De g. à d.) : Didier JOUD (directeur Relation Adhérents) et Loïc COSTERG (technicien forestier)
Stéphane POUCHOULOU - gestionnaire de propriétés - GPAT COFORET
Christian DUBOIS - Délégué général de l'ADIB
Visite de la scierie CHAUVIN
M. Fabrice CHAUVIN, directeur de la scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN
Scierie CHAUVIN

Mercredi 10 mai 2017 à 10h
Domaine des Brouilles
500 Chemin des Brouilles 01340 Malafretaz

La section Ain, représentée par Jean MOREL (vice-président), a rencontré ses adhérents à MALAFRETAZ et a ensuite organisé la visite de la scierie Palette COMAS située à proximité. L’occasion d’organiser une rencontre avec M. MICHON, directeur de la scierie.

Domaine des Brouilles à Malafretaz
Robert SOLVIGNON - Directeur administratif et financier
(De g. à d. ) Henri MAGNIN, Joseph ROYER DE LA BASTIE, Jean MOREL (vice-président de section) et Lionel PIET (directeur général)
Jean MOREL (vice président de la section Ain)
Nicolas MARTIN (Gestionnaire de propriété - GPAT - COFORET)
M. MICHON, directeur de la scierie PALETTES COMAS (à gauche)
Scierie Palettes COMAS
Scierie Palettes COMAS

Soyez patients…

Les photos des sections Loire et Drôme – Ardèche arrivent bientôt !

 

Organisés durant le mois de novembre, les Conseils de section permettent à tous les acteurs locaux de la coopérative d’échanger sur les actions en cours ou à venir dans les sections. Et cette année, COFORET a également souhaité dynamiser ces réunions en invitant de nouveaux adhérents…

De nombreux sujets ont été abordés : 

  • L’Appel à Manifestation d’Intérêt AMI SYMBIOSE. Son but : accroître la mobilisation de bois dans la région Rhône-Alpes. Dans le cadre de ce projet, COFORET a embauché deux techniciens : Valérie CHARROIN dans la Drôme et Teddy MASSARD dans les Alpes. La coopérative a également investi dans deux nouvelles machines : une abatteuse et un porteur (présents dans la section Loire).
  • La signature d’un partenariat avec l’ONF, les Chambres d’Agriculture et les Communes Forestières afin de mettre l’accent sur le public-privé ! (Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous ici !). Six chantiers sont d’ailleurs en cours d’étude en ce moment même… 
  • Le Fond de dotation “Plantons pour l’Avenir” destiné à rechercher différentes formes de financement (au travers de mécénat) pour aider les propriétaires à reboiser leur(s) parcelle(s). Pour feuilleter la plaquette de présentation et en savoir plus, rendez-vous sur cette page !
  • La création d’un poste de “technico-commercial bois” en la personne de Giovanni BERTUCCI.
  • La gestion forestière proposée par le service Gestion de Propriété et Aménagement des Territoires (GPAT) ainsi que tous les services associés : création de documents de gestion, délimitations de parcelles, conseil et aide aux propriétaires dans la gestion de leur propriété…
  • Une action de promotion des Plan Simple de Gestion (PSG), initiée par l’UFPA (Union des Forestiers Privés de l’Ardèche). Cette action, mise en place avec l’aide de la région Rhône-Alpes, a déjà permis de transmettre à COFORET 41 fiches, de signer 4 devis pour des PSG qui sont maintenant en cours de réalisation.

 

Dans la majorité des Conseils de section, une visite a pu être organisée.

Ce fut le cas pour la section Alpes, où nous avons été accueilli par Alexis MARTINOD (directeur du Pôle Excellence Bois de Rumilly) qui nous a présenté son établissement ainsi que des maquettes grandeur nature des différents systèmes constructifs en bois.

Dans la section Ain, Nicolas MARTIN (GPAT), a organisé la visite d’une parcelle de chênes rouges dont la gestion a été confiée à COFORET. Ce fut également le cas en Franche-Comté où Stéphane POUCHOULOU (GPAT) et Rémi BLANCHET (Technicien) ont pu présenter leur travail sur le terrain.

Enfin, nous remercions la scierie CROS (spécialisée dans la fabrication de palettes) de nous avoir fait visiter leur établissement lors du conseil de section Drôme-Ardèche.

 

Merci à vous d’être venu et d’avoir participé à ces conseils de section. Retrouvez ci-dessous quelques photo de ces six journées.

Conseil section Rhône - Saône-et-Loire
Visite de la scierie CROS en Ardèche
Visite d'une propriété en Franche-Comté
Conseil section Loire
Visite de la scierie CROS en Ardèche
Visite du Pôle Excellence Bois de Rumilly
Conseil de section Drôme Ardèche
Conseil de section Ain
Conseil de section Alpes
Visite d'une propriété de chênes rouges dans l'Ain