En France, 9 feux sur 10 sont d’origine humaine. En cas de sécheresse, de canicule ou de vent fort, un mégot mal éteint jeté depuis une fenêtre de voiture ou en bord de route, une étincelle dans un champ ou un jardin peut suffire à dévaster des hectares de végétation en quelques minutes seulement.

Un simple geste qui peut avoir de graves conséquences sur la nature, détruire des habitations, des entreprises et des campings, tuer des animaux et même menacer des vies humaines.

Alors ayons les bons réflexes, surtout en cette période de sécheresse.


J’organise les barbecues chez moi, sur une terrasse et loin de la végétation qui peut s’enflammer.

Je jette mes mégots dans un cendrier. Si je fume dans ma voiture, je reste vigilant : les cendres incandescentes peuvent partir depuis une fenêtre ouverte.

Je réalise mes travaux loin de la pelouse et des herbes sèches et je prévois un extincteur à portée de main en cas de départ de feu.


Que faire en cas de départ de feu ?

Pour en savoir plus…

Rendez-vous sur le site internet du Gouvernement qui
regroupe toutes les bonnes pratiques et conseils à suivre :
https://www.ecologie.gouv.fr/feux-foret-et-vegetation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.